Remarquable ?

 

 

 

 

La notion d'arbre remarquable, relativement nouvelle, répond à une définition assez large. Bien que cadré par quelques grands critères, le caractère remarquable d'un arbre relève directement de la sensibilité de l'observateur. C'est pourquoi, à la question "un arbre remarquable, qu'est-ce que c'est ?" nous préferons la formulation "qui sont les arbres remarquables ?". Cette dernière question personnifie l'arbre remarquable et elle invite à cette réponse qui emprunte les mots de Thomas Pakenham (1998) : les arbres remarquables sont des arbres "dotés d'une forte personnalité". Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si beaucoup d'entre eux ont reçu un nom. Cette personnalité peut s'exprimer visuellement et attirer le regard, mais elle peut aussi être de nature beaucoup plus impalpable et suciter chez son observateur un sentiment profond (R. Camus 2001).

Toufefois, il est possible de caractériser la remarquabilité d'un arbre par certains critères. Le recul des observateurs expérimentés permet d'étalonner ces critères en fonction des conditions pédoclimatiques locales. En effet, le sol et le climat déterminent en grande partie l'existence, la fréquence, la croissance et la longévité des différentes essences sur un territoire.


LES CRITÈRES DE REMARQUABILITÉ :

  • âge supposé vénérable
  • rareté de l'essence
  • localisation inattendue : arbre situé hors de son aire de répartition naturelle (limite altitudinale…)
  • impact visuel dans le paysage : alignements, silhouette, particularité morphologique
  • valeur historique : arbre associé au patrimoine bâti, à un évènement, ou à l'origine d'un nom de lieu…
  • valeur culturelle : arbre lié à l'homme par des pratiques ancestrales, coutumes & croyances, légendes…
  • rôle écologique majeur

Au delà du simple arbre isolé, l'appellation "arbres remarquables" peut concerner des arbustes, des groupes d'arbres, ou encore des peuplements.


haut de page