Recensement Hautes-Alpes


photo B.Bodin©

L'INVENTAIRE DES ARBRES REMARQUABLES DES HAUTES-ALPES

En 2009, l'association méluzine© est mandatée par la direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Provence-Alpes-Côte d'Azur (DREAL PACA) pour réaliser l'inventaire des arbres remarquables des Hautes-Alpes. Nous sommes deux, avec Pierre Leloup, en charge de cette belle mission.

Les Hautes-Alpes sont le département à l'altitude moyenne la plus haute de France, avec une grande diversité de milieux et de végétations ; où les arbres montagnards, comme le mélèze et le pin cembro, côtoient des essences méditerranéennes. Il compte aujourd'hui 172 communes, avec un réseau routier de fond de vallée, de nombreux hameaux reculés, un enneigement une partie de l'année rendant certaines zones difficiles d'accès. Ces conditions nous ont permis d'étaler cette étude sur trois ans et de visiter ce territoire en randonneurs, le plus souvent à pied et sac sur le dos, pour notre plus grand plaisir.

Au début de l'étude, il a fallu réfléchir à la notion de "remarquabilité" et sa part de subjectivité, adopter une stratégie d'exploration géographique, créer des outils de travail et une méthodologie, puis organiser la prospection, l'enquête aurprès de la population locale et des organismes gestionnaires du territoire ; la phase finale étant le traitement, la synthèse et la restitution des données.

Chaque arbre recensé s'est vu attribuer un degré de remarquabilité : R1, R2, R3, Rc.

111 sont véritablement exceptionnels et méritent une attention particulière. Ce sont les arbres classés en R1. Ces arbres irremplaçables sont, pour certains, remarquables à l'échelle nationale.

194 arbres classés en R2 sont d'une grande importance pour le département, tout comme les 243 arbres classés en R3, moins développés que les précédents mais qui, déjà remarquables, composent avec le temps pour devenir les R1 de demain. Viennent ensuite 160 arbres identifiés Rc (Remarquabilité communale), qui sans être remarquables au niveau départemental, ont une importance locale.

Dans ce premier département d'altitude inventorié, la singularité réside dans la présence d'arbres très âgés en des zones inaccessibles, ou situés à des altitudes très supérieures aux normes de l'espèce, dans des records de dimension pour un bon nombre d'individus et dans l'abondance du mûrier noir, arbre rare, réputé quasi disparu. Inventaire singulier également car certains arbres n'ont été approchés qu'apès plusieurs heures de marche en montagne, et il a fallu, pour prendre les mesures de quelques intrépides en falaise, sortir cordes et baudriers.

 

 

Cartographie interactive des Arbres Remarquables de PACA (DREAL PACA)

mode d'emploi de la carte pour une lecture plus aisée :

Arbre Remarquable accessible au public : point vert foncé
Arbre Remarquable en terrain privé : point vert clair
pour connaitre le nom d'un arbre, laisser la souris un instant sur le point
pour zoomer : outil "loupe"
pour afficher les informations et photos relatives à un arbre, cliquer sur l'outil "i" et sélectionner un arbre ou une zone
cliquer ensuite sur "sites et paysages" puis sur "éléments de connaissance" et enfin "arbres remarquables"
en faisant défiler les informations on accède à 2 photos.
pour effectuer des recherches particulières, utiliser l'outil  "jumelles" (requêtes attributives).


Les partenaires :

Pour cette action, méluzine© reçoit le soutien de :

La Direction Régionale de l'Environnement DREAL PACA
Le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur
Le Conseil Général des Hautes-Alpes
La Fondation Nature & Découvertes

 

haut de page